La Bohême du Nord

Terezin
Situer sur la carte :
work makes one free  
Le travail est libérateur......  
 
 
Cliquer sur le plan pour l'agrandir
 
Ville garnison fondée en 1780 par l'empereur Joseph II et à laquelle il donna le nom de sa mère, devint pendant la deuxième guerre mondiale, à partir de 1941 une ville-ghetto.
Venus de toute l'Europe, ils furent 160 000 juif, hommes, femmes enfants, vieillards, à y transiter dans des conditions inhumaines avant d'être conduits dans des camps d'extermination. Plus de 40 000 d'entre eux périrent dans la ville. Intéressant musée près de la place centrale.
En marge de la ville on peut voir la Petite Forteresse qui servit de geôle à des centaines de prisonniers politiques, prisionners de guerre et juifs. Près de 8000 y ont trouvé la mort
 
 
Crématorium cimetière juif Entrée de la petite forteresse Le travail est libérateur Où va-t-on ?